Billets

Les équipes féminines et masculines senior du Canada ont retrouvé le chemin des terrains pour la première journée du tournoi de rugby à VII HSBC France

Rugby 7s Sénior Hommes, Rugby 7s Sénior Femmes

Les équipes féminines et masculines senior du Canada ont retrouvé le chemin des terrains pour la première journée du tournoi de rugby à VII HSBC France, au stade Ernest-Wallon de Toulouse.

Les équipes féminines et masculines senior du Canada ont retrouvé le chemin des terrains pour la première journée du tournoi de rugby à VII HSBC France, au stade Ernest-Wallon de Toulouse. La journée a été marquée par deux victoires consécutives de l’équipe féminine et par la victoire de dernière minute de l’équipe masculine contre l’Argentine, classée deuxième.

L’équipe féminine de Jack Hanratty a débuté la journée contre l’Espagne. Les Espagnoles ont pris l’avantage grâce à un essai de Paula Requena, mais Keyara Wardley a répondu immédiatement pour le Canada avant que Krissy Scurfield ne marque pour donner une avance de 14 à 5 à la mi-temps. L’Espagnole Beatriz Dominguez a marqué pour réduire l’écart, mais Wardley a marqué son deuxième essai, avant que Farella ne marque en fin de match, pour sceller la victoire du Canada 26 à 12 dans son match d’ouverture.

Du côté de l’équipe masculine, le Canada a commencé son tournoi par un choc contre l’Angleterre. Les équipes se sont échangé les deux premiers essais, par Alex Davis pour l’Angleterre et Alex Russell pour le Canada. Mais l’Angleterre a ensuite mis le feu aux poudres en marquant trois nouveaux essais par Tom Bowen, Api Bavadra et Tom Emery, ce qui a permis au VII de la Rose de remporter le match 24 à 5.

Ensuite, l’équipe féminine a affronté l’Écosse. Des joueuses des deux équipes ont reçu un carton jaune en première mi-temps, mais aucune n’a profité de son avantage numérique et le match a atteint la mi-temps sur un score nul et vierge.

En deuxième mi-temps, alors que le Canada défendait dans sa propre moitié de terrain, Fancy Bermudez s’est libérée et a fait une passe après contact à Emma Chown qui a remonté tout le terrain pour ouvrir le score. Le Canada a doublé son avance quand Scurfield a utilisé sa vitesse sur l’extérieur pour échapper à la défense écossaise et aplatir. Rhona Lloyd a répondu pour l’Écosse, mais cela n’a pas suffi à empêcher la victoire du Canada 14 à 7.

Dans son deuxième et dernier match de la journée, l’équipe masculine affrontait l’Argentine. La vivacité d’esprit et des mains de Russell et d’Anton Ngongo à proximité de la ligne de touche ont permis à ce dernier de marquer le premier essai du match. Les premiers points de l’Argentine ont été marqués par Matias Osadczuk avec une réponse immédiate, mais Jake Thiel a redonné l’avantage au Canada juste avant la mi-temps avec une puissante remontée.

Après la pause, l’équipe d’Henry Paul a continué à tenir bon en défense, même lorsqu’elle s’est retrouvée avec un homme en moins après le carton jaune de David Richard. La défense a finalement lâché quand Tobias Wade a marqué pour égaliser le match à 12 partout, avec moins de deux minutes à jouer. À quelques secondes de la fin, un cadrage-débordement de Richard lui a donné tout l’espace dont il avait besoin pour aller aplatir dans l’en-but et mettre un point final à une remarquable victoire 19 à 12.

Samedi, l’équipe féminine commencera par un choc contre la Nouvelle-Zélande à 0 h 52 HNP, tandis que l’équipe masculine commencera sa deuxième journée contre le Japon à 4 h 28 HNP. Ces matches clôtureront les poules et commenceront alors les matches à élimination directe.