Billets

Le Canada se tourne vers Sydney alors que le tournoi de rugby à VII de Nouvelle-Zélande se termine

Rugby 7s Sénior Hommes, Rugby 7s Sénior Femmes

La première étape de l’année des HSBC World Rugby Sevens Series 2023 s’est terminée à Hamilton, en Nouvelle-Zélande, samedi. L’équipe féminine de rugby à VII du Canada a terminé à la 11e place et l’équipe masculine à la 14e place.

La première étape de l’année des HSBC World Rugby Sevens Series 2023 s’est terminée à Hamilton, en Nouvelle-Zélande, samedi. L’équipe féminine de rugby à VII du Canada a terminé à la 11e place et l’équipe masculine à la 14e place.

Le match a été serré entre l’équipe féminine de rugby à VII du Canada et l’Espagne dans la demi-finale pour la 9e place. L’Espagne s’est imposée 7 à 0 grâce à un essai et une transformation de Claudia Peña Hidalgo à la 8e minute de jeu. Les Espagnoles ont eu plusieurs occasions rapprochées dans les dernières minutes de jeu, mais la défense tenace des Canadiennes les a tenues à distance.

L’équipe a clôturé le tournoi par une victoire dominante de 44 à 5 sur la Papouasie-Nouvelle-Guinée dans la finale pour la 11e place. Bianca Farella a ouvert le score à la 3e minute de jeu, suivie dans une succession rapide par des essais de Krissy Scurfield, Nakisa Levale, Fancy Bermudez, Renee Gonzalez, et Shalaya Valenzuela, ainsi que deux essais supplémentaires de Farella. Chloe Daniels a ajouté 4 points avec des transformations réussies sur les essais de Bermudez et Valenzuela. Le Canada a tenu la Papouasie-Nouvelle-Guinée à distance pendant la majeure partie du match, Barbara Sigere marquant le seul essai papouasien à la 12e minute de jeu.

« Lors de la deuxième journée, nous voulions trouver notre structure avec notre jeu et rester connectées pendant plusieurs phases à la fois pour créer des opportunités et tout donner sur le terrain », a déclaré Gonzalez.

« Notre objectif au départ était d’affiner notre défense après Dubaï et Le Cap. Je pense que nous avons montré quelques améliorations, mais ce n’est pas suffisant, a déclaré l’entraîneur en chef de l’équipe féminine de rugby à VII, Jack Hanratty. Notre attaque a fait un pas en arrière, et c’est ce que nous allons examiner dans la préparation pour la semaine prochaine. Ce qui est bien avec le rugby à VII, c’est que nous avons une autre opportunité avec un nouveau tournoi la fin de semaine prochaine, et nous voulons vraiment corriger certaines erreurs là-bas. »

L’équipe masculine de rugby à VII du Canada a affronté le Kenya dans le quart de finale pour la 9e place. Elle a concédé 7 points à la 2e minute, mais a répondu par un effort collectif de Brock Webster et Josiah Morra pour avancer sur le terrain. Morra a passé le ballon à Webster à moins d’un mètre de la ligne d’en-but, ce dernier aplatissant pour donner 5 points aux Canadiens. Avec des essais aux 8e et 15e minutes, le Kenya s’est imposé 21 à 5, envoyant le Canada en demi-finale pour la 13e place.

Jake Thiel a confirmé une avance précoce pour le Canada dès la 1re minute de jeu contre l’Uruguay. Le Canada et l’Uruguay ont échangé des essais pendant le reste du match, Morra marquant en première mi-temps et Webster en deuxième. Ce sont les transformations qui ont fait la différence dans cette victoire 21à 17 pour le Canada. Webster a marqué les points supplémentaires pour le Canada sur les trois essais et l’Uruguay n’a réussi qu’une seule transformation.

« En défense, nous voulions nous assurer que nous étions connectés, que nous prenions l’espace quand il le fallait et que nous choisissions les bons moments, a déclaré Thomas Isherwood. En attaque, il faut jouer avec des intentions et s’en tenir à notre plan de jeu, et nous avons évidemment d’excellents porteurs de ballon qui créent de l’espace pour nos joueurs rapides. »

Le dernier match de la journée pour le Canada était la finale pour la 13e place contre l’Espagne. D’Shawn Bowen et Thiel ont aidé le Canada à remonter un retard de 12 points en deuxième mi-temps, Webster et Isherwood ajoutant des transformations et permettant au Canada de mener 14 à 12. L’Espagne n’a cependant pas lâché prise, marquant deux autres essais dans les dernières minutes de jeu pour finalement s’imposer 24 à 14.

Les deux équipes canadiennes se rendent maintenant en Australie pour le tournoi de rugby à VII de Sidney, qui aura lieu du 27 au 29 janvier. Pour les résultats complets des HSBC World Rugby Sevens Series, veuillez visiter le site Web officiel : world.rugby/sevens-series.